Observatoire photographique Mont VentouxObservatoire photographique Mont Ventoux 1998 -1999

C’est en partie l’existence d'un fonds documentaire (images produites à partir de 1860 par l’administration des Eaux et Forêts - service de Restauration des Terrains en Montagne) qui sert de base à la création, en 1997, d’un « Observatoire photographique du paysage sur le Mont Ventoux ». Cette approche s’inspire de celle initiée en 1991 par le Ministère de l’Environnement. A partir de fonds iconographiques divers (Eaux et Forêts, collections de cartes postales anciennes, archives), le but de ce travail est de rassembler un ensemble de documents permettant d’observer et d’analyser l’évolution des paysages agricoles, bâtis et forestiers. Coordonnée par la Direction Régionale de l’Environnement (DIREN) et en collaboration avec l’Office National des Forêts, la Chambre d’agriculture, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), une première étude visait à déterminer un ensemble de problématiques liées à l’évolution du paysage en relation avec les partenaires institutionnels. Quelques uns de ces enjeux multiples sont :
Les phénomènes d’extension ou de défriche agricole, l’évolution du type de cultures, de la surface des parcelles.
L’extension de l’urbanisme, les interventions sur des bâtiments anciens, les zones de contact entre le bâti et les espaces « naturels ».
Les conséquences du reboisement, mais également l’étude d’autres secteurs intermédiaires modifiés par la présence de la forêt.

Le périmètre s’étend sur les treize communes du massif du mont Ventoux. Après avoir identifié les lieux de prises de vue des images de référence, le photographe associé au projet reprendra les mêmes vues pendant trois années consécutives. La première mission annuelle comportait une centaine de photographies. Cette sélection s’est affinée en fonction des résultats obtenus. Une soixantaine de sites sont restés dans la sélection finale et ont donc fait l’objet de couvertures photographiques les deux années suivantes.

(* Extrait de "Reconductions photographiques : l’image comparative, temps, observations prolongements dans le texte section info)